Le jour se lève !

Explosion d’une usine d’hydroxychloroquine

La seconde plus grande usine de production d’APL d’Hydroxychloroquine de la ville de Taoyuan (Taiwan) a provoqué un incendie le 20 Décembre 2020, cela fait malheureusement les bonnes affaires de BigPharma. 12 personnes ont été hospitalisées, dont 7 femmes et 5 hommes. Aucun médias traditionnels n’a couvert le sujet !

L’installation SCI Pharmtech, qui fabrique ce médicament anti-coronavirus de Wuhan, semble avoir été ciblée, peut-être par des intérêts du vaccin COVID-19, dans le but de punir l’entreprise pour avoir fabriqué le remède peu coûteux et très efficace du coronavirus.
Les autorités enquêtent toujours sur la cause de l’explosion, étant survenu quelques jours seulement après que Big Vaccine ait commencé à publier publiquement un prétendu remède à la plandémie. Cependant, certains pays administrent et utilisent toujours le HCQ comme un remède efficace contre le COVID-19, ce qui semble être un point de discorde pour ceux qui essaient plutôt de pousser les vaccins. De nombreux médecins et chercheurs de renom ont même déclaré publiquement défendre HCQ.

Développé pour la première fois dans les années 1950 à partir de la chloroquine, l’un des premiers remèdes pharmaceutiques contre le paludisme, le HCQ porte des noms commerciaux tels que Plaquenil, Quensyl et Plaquinol. Il a récemment fait une résurgence sur la base de preuves suggérant qu’il pourrait être un remède efficace contre le COVID-19.

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page