Propagande sanitaire

Confinements : Leurs terribles conséquences sur nos enfants !

13 Mars 2021 – Durée 06:16 mn →
Dans cette vidéo, le journaliste d’investigation Ben Swann nous parle d’une récente étude sur les conséquences des confinements sur nos enfants et dont les résultats sont terrifiants…

Sources :
Shining Traduction → t.me/…
Pour échanger → t.me/…
Planète 360 → planetes360.fr
InfoVF → infovf.com

Cela viendra plus vite que vous le pensez!

25/02/2021 – Durée 11:14 mn →
Le Dr Buttar évoque la différence entre la stupidité et l’ignorance, la peur et l’amour, l’exemple que nous donnons à tous ceux qui nous entourent et nous regardent.

Source :

Transcript pour lecteurs et non/mal entendants : → textup.fr/…

Merci à Fontsgraphicdesign pour le graphisme.

Des mesures de confinement et contraintes à rallonge !

25 Décembre 2021 – En premier lieu, « éteindre la télévision c’est ouvrir les yeux. »

Une plainte circule sur les réseaux sociaux visant les responsables, dans leur gestion dictatoriale de la « crise sanitaire », de tentative de génocide. Chacun est invité en tant que victime individuelle directe, à dénoncer l’abus des autorités dans le cadre de la crise sanitaire, épidémie ou pandémie dite du « coronavirus », puis du « Covid-19 ».

La population de nombreux pays, subit depuis le mois de janvier 2020 une insupportable persécution faite de terreur alimentée par des informations floues ou contradictoires et par des mesures en tous sens : « gestes barrières », masque déconseillés puis obligatoire, confinements à échelle variable, couvre-feu, obligation de rester chez soi sans soins en cas de symptômes, drame des EPHAD, fermeture administrative des magasins, des bars, des restaurants, des dancings, des cinémas et des théâtres, interdiction de se réunir, mises au chômage, travail et enseignement à distance, etc…

La conséquence en est une épouvantable dégradation économique, sociale, culturelle, spirituelle, éducative et scientifique. Toutes ces mesures sont sources de traumatismes psychiques qui auront toujours plus de conséquences (isolement, violence, burn-out, dépression, intoxications médicamenteuses, usages de stupéfiants, suicide). Les jeunes générations sont particulièrement touchées par la privation d’un accès au savoir qui sera difficilement rattrapable, et spécialement les tout petits parce qu’ils sont privés de phases essentielles à l’humanisation, faisant obstacle à l’apprentissage de la vie, de la parole et de la socialisation.

Nombre de scientifiques et de spécialistes se sont élevés, non sans dommages, contre l’absurdité des mesures prises. Derrière l’irresponsabilité d’un appareil administratif douteux, il ne faut écarter ni l’œuvre de corruption d’une industrie pharmaceutique orientée exclusivement par la soif de profit, ni de la volonté délibérée d’un ennemi occulte exploitant la crise sanitaire précédemment orchestrée comme d’un prétexte.

Il est nécessaire d’établir par une enquête indépendante, sérieuse et objective, les conflits d’intérêts entre gouvernants, administratifs, institutions et lobby pharmaceutique. Parmi les nombreuses infractions en cause, la principale et la plus claire à établir est celle qui figure à l’article 211-1 du code pénal :
Constitue un génocide le fait, en exécution d’un plan concerté tendant à la destruction totale ou partielle d’un groupe national, ethnique, racial ou religieux, ou d’un groupe déterminé à partir de tout autre critère arbitraire, de commettre ou de faire commettre, à l’encontre de membres de ce groupe, l’un des actes suivants :

  • atteinte volontaire à la vie
  • atteinte grave à l’intégrité physique ou psychique
  • soumission à des conditions d’existence de nature à entraîner la destruction totale ou partielle du groupe
  • mesures visant à entraver les naissances
  • transfert forcé d’enfants
Après le passage du Covid, une épidémie de chefs d’inculpation sont déposés pour des actes factuels par des associations, des collectifs d’enseignants, de médecins, de soignants, de chefs d’entreprise, de syndicats, la liste est longue aussi :
  • Homicide et coup et blessure involontaire
  • Mise en danger délibérée de la vie d’autrui
  • Détournement de biens public
  • Prise illégale d’intérêts
  • Sabotage
  • Provocation au sabotage
  • association de malfaiteurs
  • Non-assistance à personne en danger

De quoi peut-on accuser Macron et ses sbires ?

Quelles plaintes possibles ?

09/05/2020 – Durée 10:30 mn →
N”hésitez pas à aller visiter Vivre Sainement sur Odysee et le soutenir si vous appréciez le contenu de sa chaîne.

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page