Le jour se lève !

Origine COVID – Dr. Li-Meng Yan

Déclaration de l’origine du COVID-19 par le Docteur Li-Meng Yan – Nov. 2020

Téléchargement 46 Mo

Le Dr Li-Meng Yan, chercheuse postdoctorale à l’École de santé publique de l’Université de Hong Kong s’est réfugiée aux États-Unis en Avril 2020 après avoir affirmé que le coronavirus avait été fabriqué dans un laboratoire militaire. Dans la course à la censure, Twitter a bien entendu suspendu son compte pour avoir dévoilé que Covid-19 était «artificiel» et créé de toute pièce.
Yan a déclaré à Fox News dans une interview exclusive qu’elle pensait que le gouvernement chinois était au courant du nouveau coronavirus bien avant de le prétendre. Elle dit que ses superviseurs, réputés parmi les meilleurs experts dans le domaine, ont également ignoré les recherches qu’elle faisait au début de la pandémie qui, selon elle, auraient pu sauver des vies. Elle a ajouté que si elle essayait de raconter son histoire en Chine, elle “disparaîtra et sera tuée”. «Je sais comment ils traitent les dénonciateurs», a-t-elle déclaré. Le docteur s’est mis en grand danger pour sa vie en divulguant la vérité, et devient la cible que le Parti Communiste Chinois voudrait voir disparaître. Au vu des risques pris dans cette affaire, ainsi que la possibilité de ne plus pouvoir revenir en Chine et revoir ses proches et sa famille, il devient improbable de mettre en doute les propos ce cette personne !

L’OMS et la Chine ont nié avec véhémence les allégations de dissimulation de coronavirus. “Le professeur Malik Peiris est un spécialiste des maladies infectieuses qui a participé à des missions de l’OMS et à des groupes d’experts – comme le sont de nombreuses personnes éminentes dans leur domaine», a déclaré la porte-parole de l’OMS, Margaret Ann Harris, dans un courriel. “Cela ne fait pas de lui un membre du personnel de l’OMS, ni ne représente l’OMS.”

Lire plus sur Foxnews :
https://www.foxnews.com/world/chinese-virologist-coronavirus-cover-up-flee-hong-kong-whistleblower

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page