• Contester est inefficace, résister est insuffisant, s’insurger est illusoire
  • Ils ne sont pas ce que l’on peux imaginer, ils sont bien pires…
  • Ne suivez pas naïvement des règles néfastes
  • Je ne prépare pas un changement, “Je suis le changement…”
  • Sortez de la paraisse intellectuelle
  • Sound of Freedom !
  • Chacun est maître de son libre arbitre
  • Un choix imposé n’est certainement pas le meilleur
  • Orientez votre futur dans ce présent car cette ligne de temps n’est pas figée
  • Une zone de confort persistante entraine une dépendance
  • Obéir c’est collaborer, tolérer c’est accepter, endurer c’est consentir
  • Vous êtes reprogrammés malgré vous
  • Les enfants de Dieu ne sont pas à vendre !
  • Déterminons une nouvelle organisation mondiale
  • Pour ceux qui ont encore des doutes : débarrassez-vous de vos téléviseurs !

La race future ou la race a venir

“La Race à venir” est-il un livre dangereux ? C est du moins ce qu’affirment Louis Pauwels et Jacques Bergier qui, dans le célébrissime “Le Matin des magiciens”, soutiennent que son auteur Edward Bulwer-Lytton « inspirât en Allemagne un groupe mystique pré-nazi, la ‘Loge lumineuse’ ou ‘Société du vril’ Dans des livres comme La Race à venir, il entendait mettre l accent sur des réalités du monde spirituel, et plus spécialement du monde infernal. Il se considérait comme un initié. […] Il exprimait la certitude qu il existe des êtres doués de pouvoirs surhumains. Ces êtres nous supplanteront et ils conduiront les élus de la race humaine vers une formidable mutation. Cette mise en garde est-elle justifiée ? Quelle est l importance de ce livre dans l histoire des idées politiques et ésotériques ? Quel rôle joua réellement son auteur dans la mouvance occultiste ? Pour répondre à ces questions et à bien d autres, il n y a qu une seule solution : lire “La Race à venir” et décider par soi-même si sa réputation sulfureuse est ou non légitime !

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page