Savants maudits, chercheurs exclus T4

Savants maudits, chercheurs exclus T1
Téléchargement EPUB
Pierre Lance, écrivain et philosophe, évoque le destin de cinq chercheurs exceptionnels : Mirko Beljanski, Paul Kammerer, Antoine Prioré, René Quinton et Jean Solomidés. Autant de savants et de découvertes scientifiques qui furent écartés, occultés, par la “momenklatura” scientifique et médicale.

Viktor SCHAUBERGER – Naturaliste autrichien qui découvrit, dans les années trente, comment produire une énergie égalant 127 fois celle obtenue par les moyens classiques. Aujourd’hui méconnu. Emilia MASSON – Archéologue française qui découvrit, dans le massif du Mercantour, les traces d’un très antique culte religieux. On dégrada le site pour la discréditer. André BERTHIER – Archéologue français qui trouva, à La Chaux-des-Crotenay, le site authentique de la bataille d’Alésia. Il mourut sans avoir réussi à faire triompher la vérité historique. Jean ELMIGER – Médecin homéopathe suisse qui mit au point la méthode « homéopathie séquentielle ». Malgré l’accumulation des preuves de validité, il se heurte à l’hostilité du corps médical. Jean LAIGRET – Médecin et bactériologiste français, parvint à fabriquer du pétrole à partir de cultures bactériennes. Son invention est demeurée inexploitée à ce jour. Yvette PARES – Docteur en sciences et en médecine, devint praticienne des thérapies traditionnelles africaines et prouva leur efficacité contre la lèpre, le paludisme et le sida. En vain ! Marcel VIOLET – Ingénieur français, inventeur d’un traitement électrovibratoire de l’eau dynamisant l’agriculture ou la santé humaine. Jamais reconnu par la science « officielle ». Raoul ESTRIPEAUT – Professeur français d’anthropologie pathologique, inventa un remède anticancéreux très efficace à base d’enzymes pancréatiques, méprisé par les cancérologues. Arthur VERNES – Médecin français vainqueur de la syphilis, créa en 1920 un des meilleurs tests de dépistage précoce du cancer, ainsi qu’un traitement efficace, tous deux oubliés. Matthias RATH – Médecin allemand, créateur du concept de médecine cellulaire et spécialiste de la vitaminothérapie. Bête noire de la « nomenklatura » médicale, qu’il défie sur Internet. Félix D’HÉRELLE – Médecin québécois, fit carrière en France et inventa un excellent traitement des maladies infectieuses par des virus bactériophages. Mondialement connu puis oublié. Hulda CLARK – Doctoresse canadienne, spécialiste en physiologie cellulaire, a traité plus de 2000 cancers et accompli six mois de prison aux États-Unis avant d’être libérée sur un non-lieu.

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page