Ils ne pourront plus sortir dans la rue !

Savants maudits, chercheurs exclus T2

Savants maudits, chercheurs exclus T2
Téléchargement EPUB
Pierre Lance, écrivain et philosophe, évoque le destin de cinq chercheurs exceptionnels : Mirko Beljanski, Paul Kammerer, Antoine Prioré, René Quinton et Jean Solomidés. Autant de savants et de découvertes scientifiques qui furent écartés, occultés, par la “momenklatura” scientifique et médicale.

Après le succès rencontré par le premier volume, PIERRE LANCE a rédigé un second recueil de douze autres mini-biographies de pionniers du monde scientifique qui furent contestés, oubliés ou méconnus. NIKOLA TESLA – Ingénieur américain, pionnier du courant alternatif, découvrit le moyen d’utiliser la croûte terrestre pour produire de l’électricité en quantité illimitée. LINUS PAULING – Biochimiste américain, deux fois Prix Nobel, démontra que la vitamine C à très haute dose pouvait prévenir le cancer. ANDRÉ GERNEZ Ancien médecin-chef à l’hôpital de Roubaix, découvrit qu’on pouvait prévenir le cancer par des prises périodiques d’un sédatif pour nourrissons. GASTON NAESSENS – Biologiste français, découvrit les “somatides”» et inventa un anticancéreux efficace. Condamné en France, il s’exila au Québec. DAVID REES-EVANS – Guérisseur gallois, parvenait à détruire les tumeurs avec des cataplasmes de plantes. JEAN-PlERRE MASCHI Médecin niçois, découvrit la «pollution électrique» et l’identifia comme cause principale de la sclérose en plaques. PAUL THÉPENIER – Ingénieur pétrolier, parvint à guérir des tuberculoses et des cancers grâce à des moisissures de pétrole. AUGUSTE Lumière – Co-inventeur du cinéma, consacra la fin de sa vie à des innovations thérapeutiques et fut l’auteur de 20 ouvrages médicaux tombés dans l’oubli. NORBERT DUFFAUT Chimiste français, réalisa en 1957 la première molécule de silicium organique, puissant régénérateur cellulaire efficace contre le cancer. JACQUES BENVENISTE – Directeur de recherche à l’INSERM, il découvrit en 1984 la «mémoire de l’eau», apportant 1 explication et la preuve de l’efficacité des dilutions homéopathiques. LOUIS KERVRAN – Biologiste français, découvrit et démontra vers 1960 la réalité des transmutations biologiques, toujours niée par les Officiels.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page